Articles

400 articles listés
Afficher 5 | 10 | 20 | 40 | 60 résultats par page.

EU Civil Society denounces EU raw material plans in European Green Deal

Contre le projet extractiviste du Pacte Vert Européen

02/06/2021
ISF dénonce, avec plus de 180 organisations de la société civile européenne et internationale, les plans de l'UE sur les matières premières dans le Pacte Vert pour l’Europe.

Partir des Low-tech pour aller vers une nouvelle éthique de l'ingénierie ?

21/05/2021
Que ce soit à travers « Low-tech With Refugees », « Nomades des mers » et le « Low-tech Lab » ou « L’Atelier Paysan », le concept , les exemples et la démarche Low-tech rencontrent un certain succès auprès des ingénieur⋅es et étudiant⋅es ingénieur⋅es engagé⋅es pour le climat ou la solidarité. Celles-ci sont un exemple indéniable de technologie vertueuse, malheureusement leur généralisation semble difficile. Ce texte propose de rechercher la définition d'un "état d'esprit Low-tech", qui pourrait constituer la définition d'une certaine éthique de l'ingénierie...
Le paysage du Vexin Normand vécu lors du workshop Paysage et Energie

Penser le paysage pour aborder l'ingénierie différemment

13/05/2021
Le collectif Paysages de l'Après Pétrole organise des ateliers pluridisciplinaires sur la spatialisation des enjeux énergétiques. Deux membres d'ISF ReSET ont tenté l'aventure.
Fin mars, le rapport du groupe de travail "Enseigner la transition écologique dans le supérieur" a été rendu public.

"Enseigner la transition écologique dans le supérieur" : un rapport à ne pas négliger

08/04/2021
Le 29 mars, le groupe de travail "Enseigner la transition écologique dans le supérieur" a rendu son rapport. Missionné par Frédérique Vidal et présidé par Jean Jouzel, ce groupe de travail n'a sorti ses recommandations qu'après huit mois d'attente. La mission de ce groupe de travail a été prolongée par le ministère.

Ingénieurs Sans Frontières soutient l'UNEF

30/03/2021
Ingénieurs Sans Frontières France témoigne son soutien à l'UNEF (Union Nationale des Etudiants de France), attaqué par de nombreuses personnalités politiques pour sa pratique de réunions en non-mixité choisie, un outil pourtant déterminant dans la libération de la parole des personnes victimes de discriminations racistes, sexistes et lgbtphobes et l'organisation de leurs luttes.