Développement agricole et souveraineté alimentaire

Comment nourrir les 7 milliards d’êtres humains sur Terre ? Quels sont les impacts de ma consommation alimentaire ? Le commerce peut-il être équitable ?

Voici quelques unes des questions autour de la thématique Développement agricole et souveraineté alimentaire sur lesquelles travaille Ingénieurs sans frontières.

Nous nous employons à informer et sensibiliser sur les impacts de la production agricole et de la consommation alimentaire au Nord comme au Sud. Nous promouvons aussi des pratiques durables et solidaires de l'agriculture et de l'alimentation. En pratique, nous participons à des campagnes de sensibilisation, appuyons des projets de développement et élaborons et diffusons des études.

Toutes ces activités sont menées en partenariat avec des collectifs regroupant des acteurs de l'agriculture durable ou de la solidarité internationale.

Projets locaux

Actualités

Adoption de la Déclaration des droits des Paysan·ne·s à l’ONU

26/12/2018
Après 17 ans de débat, l’Assemblée Générale des Nations Unies a finalement adopté la Déclaration des droits des Paysan·ne·s le 17 décembre 2018. Le travail de plaidoyer mené auprès du gouvernement français, mené entre autre par le Comité Français de Solidarité Internationale (CFSI) dont Ingénieurs sans frontières est membre a permis de faire basculer la position de la France d’une opposition à une abstention. Cette abstention est une demie victoire car tout en n’obstruant pas la possibilité d’adopter la déclaration, elle révèle combien le lobby des semenciers, fortement opposé au texte, a une emprise sur les décisions de notre soi-disante « patrie des droits de l’Homme », des hommes solvables en tout cas …

Deux bonnes nouvelles pour l'agriculture et l'alimentation

21/09/2018
On nous traite souvent de doux rêveurs et d'idéalistes. Ce n'est pas faux, mais nos utopies sont concrètes. Deux publications sur l'agriculture et l'alimentation viennent démontrer que nos ambitions sont accessibles, moyennant un peu de courage politique et de mobilisation citoyenne. Une autre agriculture, une autre alimentation et une autre politique agricole sont possibles. Cerise sur le gâteau, elles sont aussi plus désirables. Sauf peut-être pour les fabricants de morts à épandre dans les champs …

Douze priorités pour une politique agricole et alimentaire commune dès 2021

19/06/2018
La plateforme Pour une autre PAC publie ses douze priorités pour la réforme de la Politique Agricole Commune post 2020. Elle a également analysé les propositions législatives de la Commission européenne à l’aune de celles-ci. Le décalage entre les deux souligne notre désaccord avec les orientations souhaitées par la Commission. C’est une vraie réforme qu’il faut, pour le bénéfice de tous·tes les citoyen·ne·s et paysan·ne·s européen·ne·s !

Des organisations françaises et allemandes réclament une politique agricole de l’Union européenne plus juste, durable et solidaire

17/04/2018
Depuis un an, le groupe thématique d'ingénieurs Agricultures et souveraineté alimentaire (Agrista) travaille au sein de Pour une autre Politique agricole commune. Cette plateforme réunit une trentaine d'organisations à but non lucratif de la société civile d'horizons variés : organisations paysannes, associations de protection de la nature, de l’environnement et du bien-être animal, associations citoyennes ou de défense des consommateurs ou encore de solidarité internationale. Elles sont réunies à l'occasion de l'ouverture des négociations européennes sur la réforme de la Politique agricole commune (PAC) de l'Union Européenne pour son nouveau programme qui devrait aller de 2020 à 2025.