Commerce équitable

Commerce équitable : réflexions et expériences du groupe local de Troyes

19/12/2017
Le groupe Ingénieurs sans frontières Troyes est composé d’étudiants de l’Université de Technologie de Troyes. La présidente du groupe est Lou Grimal depuis mars 2017. Ce groupe est très hétérogène car les étudiants sont dans des domaines très variés (informatique, mécanique, matériaux ou encore systèmes industriels). Ces étudiants ont récemment organisé les Journées d’Échange et de Sensibilisation à la Solidarité Internationale (JESSI) autour de la thématique de l’eau avec des acteurs du domaine. Et ce groupe d’irréductibles troyens ne s’est pas cantonné à ce très gros événement, il a aussi réalisé une multitude d’actions sur de nombreux sujets, tels que le commerce équitable !
Préparation des confitures dans les locaux de Lao Farmer's Products

Rencontre avec Lao Farmer's Products, coopérative de commerce équitable

16/04/2017
Profitant d'un voyage au Laos, un administrateur d'Ingénieurs sans frontières a souhaité rencontrer une structure de commerce équitable. Après une prise de contact encourageante avec Artisans du Monde, il a été à la rencontre de leur partenaire local, Lao Farmer's Products, à Vientiane, la capitale.
Echanges d'expériences entre Ingénieurs sans frontières Strasbourg, Besançon et Nancy avant le marché de Noël

Le Marché de Noël avec les étudiants d'Ingénieurs sans frontières Strasbourg

19/12/2016
Interview de Caline Ly Keng, présidente d'Ingénieurs sans frontières Strasbourg. Propos recueillis par Victor Lafon, membre du conseil d'administration d'Ingénieurs sans frontières France.

Stoppons l'Accord de partenariat économique qui appauvrirait l’Afrique de l’Ouest !

02/07/2016
Depuis les années 90, le commerce international s'est libéralisé sous l'égide de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Puis une fois cette dernière bloquée dans des négociations sans fin, ce mouvement s'est prolongé à travers les Accords de Partenariat Économique (APE). Ces APE fixent entre deux pays ou deux groupes de pays les secteurs d'activité pour lesquels le commerce entre ces deux territoires verront les barrières douanières abaissées voire supprimées. Sur le papier, ces APE sont « gagnant-gagnant », permettent d'inciter aux échanges commerciaux internationaux, et participent à la croissance. Dans un monde marqué par des inégalités économiques immenses entre pays, c'est bien sûr le pays le plus riche qui obtient un avantage sur le pays le plus pauvre.