Commerce équitable

Partout en Europe exigeons une autre PAC

URGENT prenez 10 minutes pour sauver la PAC

20/10/2020
Les 21 et 22 octobre, nos élu·es au Parlement européen décideront, au nom des tous·tes les citoyen·nes européen·nes, comment notre agriculture et notre alimentation évolueront jusqu’en 2027. Le délais est court, mais l’enjeu est grand, il est encore temps d'agir.

Contribution d'ISF AgriSTA au débat public sur la PAC

02/10/2020
Le groupe Agricultures et Souveraineté alimentaire d'Ingénieur·es sans frontières (ISF Agrista) vient de publier sa contribution au débat public sur la Politique Agricole Commune (PAC). Organisé par la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) ce débat nommé "Impactons!" en appelle à la participation de tou·tes les citoyen·nes et laisse une place particulière aux organisations de la société civile qui peuvent déposer des "cahiers d'acteur".

Un projet étudiant sur le commerce équitable du thé au Sri Lanka

01/09/2020
Nous sommes Romane, Léa et Matthieu ; trois élèves ingénieur·es agronomes membres d’Ingénieurs Sans Frontières Bordeaux. Passionné·es par l’agriculture familiale et les nombreux enjeux sociaux des filières agricoles internationales, nous avons décidé de mener un projet autour du commerce équitable et de ses impacts sur les producteur·rices agricoles.

Covid-19 : Il est temps de se pencher sur le commerce que nous voulons pour le jour d’après !

07/07/2020
En l’espace de quelques semaines, la crise sanitaire que nous connaissons a mis à l’arrêt le commerce mondial, plongeant ce faisant des millions de personnes dans la grande pauvreté. Une conséquence aggravée dans les pays où les protections sociales et les assurances chômage sont inexistantes. Mais ce choc systémique causé par le Covid-19 ne fait qu’exacerber les conséquences désastreuses d’un système en place depuis bien longtemps. Il est aujourd’hui temps de se pencher sur le commerce que nous voulons, pour le jour d’après ! La transition écologique et sociale que nous appelons de nos vœux nécessite de repenser les règles du commerce mondial à l’aune de la protection de nos biens communs.