Articles

401 articles listés
Afficher 5 | 10 | 20 | 40 | 60 résultats par page.

ISF Montpellier - Peuples Solidaires - Bourba - Burkina Faso

Préserver les ressources en eau : la méthode d'ISF Montpellier

15/02/2016
Le groupe ISF Montpellier est en partenariat depuis 2013 avec l’association Peuples Solidaires. Retour sur ce partenariat qui a permis la réalisation un projet d’adduction d’eau dans le village de Bourba, au Burkina Faso.
ISF Nord au Sénégal

L’intérêt d’une mission exploratoire dans un projet de développement

12/02/2016
Deux étudiants d'Ingénieurs sans frontières Nord qui sont partis en mission en été 2015 au Sénégal nous racontent la nécessité des missions de terrain.
 Les étudiants de Polytech Savoie et Nabilah de l'Université de Lomé à la COY 11 - Équipe EAD d'ISF

Notre engagement pour le climat

13/01/2016
Retours et conclusions du projet des étudiants de Chambéry et Lomé sur la responsabilité des universités dans le changement climatique.
Signalisation abandonnée dans le bassin minier du Pas-de-Calais

Relance minière française : les citoyens ne sont pas les bienvenus !

20/12/2015
Depuis juin 2013, l’État français a autorisé des petites entreprises minières, dites « juniors », à rechercher des ressources minérales dans le sous-sol métropolitain sur huit sites [1]. Neuf autres demandes sont en cours d’instruction [2]. Entretien avec Martine Bouchet, vice-présidente du Collectif d’associations pour la défense de l’environnement du Pays Basque et du sud des Landes (CADE).
12 leviers identifiés

Rencontres internationales 2014 : comment sensibiliser et mobiliser aux impacts de l'exploitation minière ?

20/12/2015
La société civile est très active à l’international sur les questions minières (journées de mobilisation, publications d’études, campagnes de sensibilisation, etc.) mais la thématique reste souvent discrète sur la scène publique, en particulier en France, alors même que les matières premières minérales colonisent de plus en plus notre quotidien et que les impacts du secteur minier sont considérables. Qu’est-ce qui peut expliquer cette situation paradoxale ?