Biens communs

Des organisations françaises et allemandes réclament une politique agricole de l’Union européenne plus juste, durable et solidaire

17/04/2018
Depuis un an, le groupe thématique d'ingénieurs Agricultures et souveraineté alimentaire (Agrista) travaille au sein de Pour une autre Politique agricole commune. Cette plateforme réunit une trentaine d'organisations à but non lucratif de la société civile d'horizons variés : organisations paysannes, associations de protection de la nature, de l’environnement et du bien-être animal, associations citoyennes ou de défense des consommateurs ou encore de solidarité internationale. Elles sont réunies à l'occasion de l'ouverture des négociations européennes sur la réforme de la Politique agricole commune (PAC) de l'Union Européenne pour son nouveau programme qui devrait aller de 2020 à 2025.

Les États Généraux de l’Alimentation, avancée ou mascarade ?

22/12/2017
Alors que s’achèvent les États généraux de l’Alimentation (EGA), démarrés en juillet 2017 et convoquant l’ensemble des acteurs des filières agricoles et agroalimentaires, incluant la société civile, voici une rétrospective de cette consultation publique.

Clôture des États Généraux de l'Alimentation

22/12/2017
Les États Généraux de l'Alimentation se sont clôturés le 21 décembre 2017, après 5 mois de travaux. Quel bilan ?

États Généraux de l'Alimentation : Ingénieurs sans frontières AgriSTA appelle à privilégier la posture d'accompagnement des agronomes

19/07/2017
Le 20 juillet 2017 s'ouvrent les États Généraux de l'Alimentation (EGA), censés rassembler les acteurs agricoles, le gouvernement et la société civile afin « d'assurer un revenu décent aux agriculteurs et une alimentation de qualité tout en respectant l'environnement » d'après le Président. Les organisations de la société civile, dont Ingénieurs sans frontières AgriSTA, réclament une consultation publique moins précipitée, de vrais objectifs décisionnels issus de la consultation et la prise en compte d'enjeux centraux pour la souveraineté alimentaire, qui ne paraissent actuellement pas (ou très peu) à l'ordre du jour des 14 ateliers de travail des EGA. Ingénieurs sans frontières AgriSTA souligne l'un d'entre eux : l'agronome comme accompagnateur et non pas comme conseiller du paysan.