Articles

400 articles listés
Afficher 5 | 10 | 20 | 40 | 60 résultats par page.

Quelles actions pour prévenir et prendre en charge les violences sexistes et sexuelles ?

07/07/2021
Que ce soit lors de nos événements, ou dans les activités militantes, nous ne sommes pas immunisé·es contre l’existence de violences sexistes et sexuelles. Depuis 2020, ISF a lancé un travail portant sur la prévention des violences sexistes et sexuelles (PVSS), dans un contexte où la parole se délie dans l’enseignement supérieur.

Puis-je être misandre ?

07/07/2021
Revenu à plusieurs reprises lors de l’arpentage du dernier ouvrage de Pauline Harmange lors des dernières RESIC, le terme de misandrie est souvent placé en opposition à la misogynie. Analysée dans le contexte actuel, cette comparaison n’est pas pertinente.

Migrations environnementales : découvrir le collectif "des ponts pas des murs"

06/07/2021
Le CRID est un collectif qui rassemble une cinquantaine d’organisations de solidarité internationale, dont ISF est membre. Né dans les années 1970, dans une perspective altermondialiste, il porte aujourd’hui les enjeux de solidarité internationale auprès des mouvements sociaux en France et anime des espaces collectifs.

De l'ingénierie citoyenne : une technique au service de la société

02/07/2021
« Si l'idée socratique selon laquelle "une vie sans se poser de question ne vaut pas la peine d'être vécue" est toujours en vigueur, alors il faudrait que quelqu'un mette au courant la plupart des ingénieurs [1]. » Si la provocation de Langdon Winner fait sourire, il n’en reste pas moins qu’elle dérange, tant elle touche juste une profession qui ne sait plus bien pourquoi elle travaille.

ÉCOLE HECTAR… Une formation sans enseignant·es et une agriculture sans paysan·nes

29/06/2021
L'école d'agriculture "Hectar" de Xavier Niel et d’Audrey Bourolleau, projet annoncé au mois de février, va ouvrir ses portes dès la rentrée de septembre dans les Yvelines. Selon ses financeurs « Hectar est le plus grand campus agricole du monde, un écosystème constitué d’une ferme en agriculture régénératrice, un centre de formation et un lieu d’innovation accueillant des start-up ». Cette école gratuite a pour objectifs de « redonner envie et aussi attirer de nouveaux profils dans le secteur agricole ». « Nous projetons à terme d’accompagner 2000 personnes par an, dont 1000 personnes formées à un métier et 1000 autres dans le cadre de la sensibilisation », « notamment des jeunes des quartiers prioritaires. ». … une belle plaquette publicitaire qui aura fait le tour des réseaux sociaux mais qui cache un projet beaucoup moins vertueux qu’il n’en a l’air.