ISF AgriSTA

Agricultures et souveraineté alimentaire
Présentation 

Qui sommes-nous ?
Le groupe thématique Agricuture et SouveraineTé Alimentaire d'Ingénieurs sans frontières (ISF) regroupe des citoyens et des professionnels concernés par le développement agricole et la souveraineté alimentaire.

Même s'ils s'appuient sur leurs pratiques professionnelles, les membres ne représentent au sein du groupe pas les organismes qui les emploient. Le groupe n'a pas non plus de vocation syndicale.

Cadre général

Le groupe se reconnaît dans la charte d'ISF et les valeurs de l'éducation populaire. En tant que membre de la fédération d'ISF, nous participons à un mouvement social d'ingénieurs et de citoyens œuvrant à la réalisation du droit inaliénable de tout homme et toute femme en collectivité à façonner leur destin commun, et donc de disposer d’eux-mêmes. Plus spécifiquement, nous recherchons ainsi la réappropriation de la technique et des enjeux qu’elle soulève par les populations afin d’en faire de véritables outils de justice et de démocratie sociales et environnementales. Dans la pratique, le groupe entend entre autres jouer un rôle de facilitateur et de médiateur entre les Hommes, la technique et les transformations qu’elle induit, aussi bien au niveau local que global.

Constats et contexte
Le groupe considère que la production, la transformation et la consommation alimentaire concernent l'ensemble des sociétés et non pas uniquement des secteurs professionnels spécifiques et corporatistes ; notamment lorsque que les moyens de production de l'alimentation se concentrent de plus en plus entre les mains d'une poignées d'acteurs seulement.

Finalité
Le groupe se fixe pour but de participer à la réalisation de la Souveraineté Alimentaire (telle que défini par la Via-campesina) et à la construction de filières de production de biens d'origine agricole respectueuses des équilibres environnementaux et socio-territoriaux par la capacitation des acteurs citoyens et professionnels.

Moyens et activités
Aux échelles locales/infra-nationales, nationales ou internationales (différentes échelle d'actions) :

- Construire et transformer ses membres et leurs pratiques ;

- Ouvrir un espace de débat et positionnement sur des sujets de développement agricole, agro-alimentaire et de souveraineté alimentaire ;

- Diffuser les positionnements du groupe auprès des membres de la fédération ISF et de partenaires, notamment par la rédaction d'articles ;

- Avec l'accord de la fédération, porter ces positionnements au sein de collectifs de solidarité internationale auxquels participe la fédération ;

- Echanger avec des professionnels de l'agriculture ou de l’agroalimentaire ;

- Créer et animer des outils d'éducation sur les thématiques du groupe ;

- Participer à la rédaction d'études.


L'implication dans la fédération ISF fait que les premiers publics cibles des travaux du groupe sont les étudiants des filières techniques et les jeunes professionnels qui en sont issus. Elle donne aussi accès au groupe à un réseau de partenaires dans le monde de la solidarité internationale.

Articles 
ISF Cameroun et Agrista en visite dans une palmeraie villageoise au Cameroun

Vers une démarche émancipatrice de l'agrononomie

17/09/2016
En 2015 et 2016, des agronomes membres d’Ingénieurs sans frontières Cameroun et d’Ingénieurs sans frontières France ont participé à un échange entre pairs portant sur leurs relations professionnelles avec les paysans, et sur l’évolution de cette relation, d’une posture de conseil expert vers une démarche d’accompagnement non directif. L’échange s’est concrétisé par des visites de terrain dans les deux pays et des sessions de réflexion commune. Cette prise de recul "interculturelle" a permis à chacun des participants de mieux analyser ses propres pratiques, tout en envisageant leur évolution dans la confrontation à l’autre.

Stoppons l'Accord de partenariat économique qui appauvrirait l’Afrique de l’Ouest !

02/07/2016
Depuis les années 90, le commerce international s'est libéralisé sous l'égide de l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Puis une fois cette dernière bloquée dans des négociations sans fin, ce mouvement s'est prolongé à travers les Accords de Partenariat Économique (APE). Ces APE fixent entre deux pays ou deux groupes de pays les secteurs d'activité pour lesquels le commerce entre ces deux territoires verront les barrières douanières abaissées voire supprimées. Sur le papier, ces APE sont « gagnant-gagnant », permettent d'inciter aux échanges commerciaux internationaux, et participent à la croissance. Dans un monde marqué par des inégalités économiques immenses entre pays, c'est bien sûr le pays le plus riche qui obtient un avantage sur le pays le plus pauvre.
Jean Merlin Etobe lors de sa visite en France en juin 2015

Ingénieurs sans frontières Cameroun publie son manuel pratique sur la professionnalisation des agricultures familiales

28/10/2015
Ingénieurs sans Frontières Cameroun travaille en partenariat avec Ingénieurs sans frontières France depuis 2014 sur les enjeux agricoles et alimentaires. La sortie de ce manuel est l'occasion de rappeler leur passage dans l'Ouest de la France à l'occasion du festival AlimenTerre!
Dans la presse 

Le modèle paysan survivra-t-il à l’agribusiness ?

Agrobiosciences
Article écrit par Patrick Ferrère et Tanguy Martin d’Ingénieurs sans frontières

NON à l' « agriculture intelligente face au climat »

L'Humanité
ISF Agricultures et Souveraineté Alimentaire (ISF AgriSTA) réitère son opposition au lancement de l'Alliance mondiale pour une agriculture intelligente face au climat
Type de groupe 
Groupe thématique
Adresse 
146 rue de Crimée
75019 Paris