Gouvernance

Une carte vitale alimentaire

Pour une sécurité sociale alimentaire

13/03/2019
​ En France, la sécurité sociale offre aux citoyen·ne·s l’accès à des soins médicaux, quels que soient leurs revenus. Pourquoi ? Parce que la santé est un bien commun et l’accès aux soins, un droit. ​ Si l'alimentation, notre première médecine, représente une part majeure des questions de santé, un bien commun et même un droit, une part encore trop importante de la population n’est pas en mesure de l’exercer. L’accès digne à une alimentation choisie, tout comme l’accès aux soins, ne devrait-il pas faire l’objet d’une politique sociale ? ​ Créer une sécurité sociale de l'alimentation (SSA), est-ce possible ? A quelles conditions ? Commet une sécurité sociale alimentaire pourrait-elle offrir à toutes et tous l'accès à une alimentation choisie, de qualité, respectant l’environnement et les travailleurs·euses ? Comment cet outil pourrait-il garantir le droit à l'alimentation et, dans le même temps, être la base d'une souveraineté alimentaire des peuples ? ​ Afin d’alimenter le débat sur ces questions, ce document présente le projet de sécurité sociale alimentaire porté par AGRISTA, le groupe « Agriculture et Souveraineté alimentaire » d'Ingénieurs Sans Frontières. Il s'appuie sur des politiques déjà existantes en France et fait le parallèle entre la politique d'accès aux soins et une possible politique d'accès à l'alimentation.
Soyez réalistes demandez l'impossible

Mai 68 à l'École polytechnique : quand les étudiant·e·s se réapproprient les contenus de leurs cours

02/07/2018
Mai 68 fête ses 50 ans ! L’occasion de rencontrer des ancien·ne·s étudiant·e·s ayant vécu les événements au sein de leur école. Voici le témoignage de trois Polytechniciens de la promotion 66 : Daniel Gabay, Alain Lipietz et Jacques Peskine. Ils livrent leurs souvenirs de cette époque où l’école était encore au cœur du quartier latin de Paris, et donc au cœur des événements. Les étudiants, uniquement des hommes, sont en casernement militaire et leurs sorties de l’école ne sont pas souvent autorisées.

Des organisations françaises et allemandes réclament une politique agricole de l’Union européenne plus juste, durable et solidaire

17/04/2018
Depuis un an, le groupe thématique d'ingénieurs Agricultures et souveraineté alimentaire (Agrista) travaille au sein de Pour une autre Politique agricole commune. Cette plateforme réunit une trentaine d'organisations à but non lucratif de la société civile d'horizons variés : organisations paysannes, associations de protection de la nature, de l’environnement et du bien-être animal, associations citoyennes ou de défense des consommateurs ou encore de solidarité internationale. Elles sont réunies à l'occasion de l'ouverture des négociations européennes sur la réforme de la Politique agricole commune (PAC) de l'Union Européenne pour son nouveau programme qui devrait aller de 2020 à 2025.

Derrière la personnalisation des parcours scolaires, l'injonction à l'entrepreneuriat de soi

05/04/2018
Loin de viser l'émancipation de chacun·e par la possibilité d'évoluer dans son parcours en fonction de ses intérêts personnels, la personnalisation du parcours masque l'entrée de l'idéologie entrepreneuriale au sein même des formations.