Gouvernance

Ingénieurs sans frontières n’adhérera plus à Max Havelaar France

02/05/2019
Ingénieurs sans frontières France et Ingénieurs sans frontières Agrista décident de quitter l'association Max Havelaar France. Le courrier envoyé est à retrouver ci-dessous.

Des nouvelles de la COP 24, hiver 2018.

14/03/2019
Ulysse est allé à la COP, la conférence des Parties, qui regroupe chaque année des représentants des Etats membres pour vérifier la bonne application des objectifs des conventions internationales adoptées. C'est aussi l'occasion pour des chercheurs, spécialistes, militants et citoyens de participer aux débats et d'échanger sur les multiples enjeux en lien avec le climat. Ulysse nous raconte son expérience lors de la COP24 qui se déroulait à Katowice, en Pologne, à l'hiver dernier.
Une carte vitale alimentaire

Pour une sécurité sociale alimentaire

13/03/2019
​ En France, la sécurité sociale offre aux citoyen·ne·s l’accès à des soins médicaux, quels que soient leurs revenus. Pourquoi ? Parce que la santé est un bien commun et l’accès aux soins, un droit. ​ Si l'alimentation, notre première médecine, représente une part majeure des questions de santé, un bien commun et même un droit, une part encore trop importante de la population n’est pas en mesure de l’exercer. L’accès digne à une alimentation choisie, tout comme l’accès aux soins, ne devrait-il pas faire l’objet d’une politique sociale ? ​ Créer une sécurité sociale de l'alimentation (SSA), est-ce possible ? A quelles conditions ? Commet une sécurité sociale alimentaire pourrait-elle offrir à toutes et tous l'accès à une alimentation choisie, de qualité, respectant l’environnement et les travailleurs·euses ? Comment cet outil pourrait-il garantir le droit à l'alimentation et, dans le même temps, être la base d'une souveraineté alimentaire des peuples ? ​ Afin d’alimenter le débat sur ces questions, ce document présente le projet de sécurité sociale alimentaire porté par AGRISTA, le groupe « Agriculture et Souveraineté alimentaire » d'Ingénieurs Sans Frontières. Il s'appuie sur des politiques déjà existantes en France et fait le parallèle entre la politique d'accès aux soins et une possible politique d'accès à l'alimentation.
Soyez réalistes demandez l'impossible

Mai 68 à l'École polytechnique : quand les étudiant·e·s se réapproprient les contenus de leurs cours

02/07/2018
Mai 68 fête ses 50 ans ! L’occasion de rencontrer des ancien·ne·s étudiant·e·s ayant vécu les événements au sein de leur école. Voici le témoignage de trois Polytechniciens de la promotion 66 : Daniel Gabay, Alain Lipietz et Jacques Peskine. Ils livrent leurs souvenirs de cette époque où l’école était encore au cœur du quartier latin de Paris, et donc au cœur des événements. Les étudiants, uniquement des hommes, sont en casernement militaire et leurs sorties de l’école ne sont pas souvent autorisées.